top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDavid Bultreys

Guide des avantages sociaux pour les travailleurs indépendants


Guide des avantages sociaux pour les travailleurs indépendants : naissance, adoption, décès, maladie, pension

En tant qu'indépendant, vos cotisations sociales sont essentielles car elles vous donnent accès à divers droits sociaux qui vous sont bénéfiques à différents moments de votre vie.


________________________________


Naissance – Adoption


Lorsque vous devenez parent, vous disposez d'un congé indemnisé :


  • Pour les mamans, contactez votre mutuelle.

  • Pour les papas, contactez votre caisse d'assurances sociales.

  • En cas d'adoption ou d'accueil, contactez votre mutuelle.


Pour aider financièrement à la naissance, les mamans ont droit à 105 titres-services, tandis que les papas peuvent bénéficier d'un remboursement de titres-services d'une valeur de 135€. Contactez votre caisse d'assurances sociales.


Ensuite, les mamans ont la possibilité de bénéficier d'une dispense des cotisations sociales pendant le trimestre suivant l'accouchement, tout en préservant leurs droits. Contactez votre caisse d'assurances sociales.


Enfin, vous pouvez également obtenir une prime de naissance ou d'adoption ainsi que des allocations familiales. Contactez votre caisse d'assurances sociales.


________________________________


Décès – Maladie d’un proche


En cas d'aléas de la vie, certains droits sociaux peuvent vous soutenir :


  • Congé de deuil : vous pouvez prétendre à une allocation pendant 10 jours en cas de perte d’un conjoint ou d’un enfant. Contactez votre caisse d'assurances sociales.

  • Plan famille : si vous devez mettre entre parenthèses votre activité pour assister un proche gravement malade, un enfant porteur d’un handicap, ou un proche en fin de vie, vous pouvez recevoir une allocation et/ou une dispense de cotisations sociales dans le cadre du Plan famille. Contactez votre caisse d'assurances sociales.

________________________________


Maladie – Accident


En cas de maladie ou d'accident, plusieurs mesures peuvent vous aider :


  • Soins de santé : vos frais médicaux sont pris en charge. Contactez votre mutuelle.

  • Incapacité de travail : si votre incapacité de travail dure plus de 8 jours, vous pouvez recevoir une indemnité journalière à partir du premier jour d'incapacité.

  • Besoin d'aide ? Une indemnité est possible pour la personne qui vous assiste. Contactez votre mutuelle.

  • Assimilation maladie : si vous devez arrêter votre activité pour au moins un trimestre en raison d'une maladie, vous avez la possibilité de sauvegarder vos droits sans payer de cotisations sociales. Contactez votre caisse d'assurances sociales.

________________________________


Interruption d’activité – Cessation d’activité


Si vous envisagez de cesser ou d'interrompre votre activité, voici ce que vous pouvez faire :


  • Le droit passerelle : vous avez la possibilité d'obtenir une indemnité avec maintien de vos droits si vous interrompez ou cessez votre activité en raison d'une faillite, de difficultés économiques ou d'un événement fortuit tel qu'un incendie, des inondations, une décision prise par un tiers économique... Contactez votre caisse d'assurances sociales.

  • L'assurance continuée : il s'agit d'une assurance facultative qui vous permet de conserver temporairement vos droits lors d'une transition de statut, par exemple d'indépendant vers salarié, pensionné... Contactez votre caisse d'assurances sociales.


________________________________


Pension


Il existe différents types de pensions :


  • Pension de retraite : cette pension est accordée en fin de carrière et son montant dépend de votre parcours professionnel et de vos revenus.

  • Pension de survie ou allocation de transition : cette pension est versée en cas de décès du conjoint indépendant, sous certaines conditions.

  • Pension de conjoint divorcé/séparé : cette pension est octroyée en cas de divorce ou de séparation du conjoint indépendant et son montant varie en fonction de la carrière et des revenus de l'ex-conjoint.


Pour plus d'informations sur ces pensions, renseignez-vous auprès de votre caisse d'assurances sociales.





bottom of page